Destination ............. JAPON ( 24).................

Publié le par Erato

TAKAYAMA


Takayama ou Hida-Takayama est une ville japonaise située dans la préfecture de Gifu. La ville a beaucoup de monuments historiques qui lui valent le surnom de "petite Kyōto".

Takayama signifie littéralement "haute montagne", nom qui lui vient de sa situation géographique dans les alpes japonaises. La ville est entourée par des montagnes qui culminent aux alentours des 3000 mètres. Ce sont les monts Norikuradake, Yarigatake et Hotakadake, à l'est, le mont Hakusan à l'ouest et le mont Ontakesan au sud. En 2005, la ville avait une population de 97.497 habitants pour une densité de seulement 44,7 hab/km². La superficie totale de la ville est de 2179,35 km² (environ celle de Tōkyō !)
Les alentours de la ville sont occupés depuis la période Jômon il y a environ 8000 ans. Elle est devenue la capitale de l'ancienne province japonaise de Hida.
La ville est réputée pour le travail du bois. Ses charpentiers (parmi les meilleurs du Japon) ont contribué à la construction de
Nara et de Kyôto. L'origine de ces charpentiers vient du fait que la ville ne pouvant pas payer d'impôts en riz, à cause du climat qui diminue la production, le gouvernement exigea que ses ouvriers participent à des chantiers de construction dans tout le pays.
Au cours du
XVIe siècle, la ville se dota d'un château, dont la construction fut ordonnée par Takayama Geki. Il fut détruit en 1695 par le clan Tokugawa, mais ses ruines se trouvent maintenant sous le parc Shiroyama.
 

La ville de Takayama est associée à des amulettes que l'on nomme sarubobo, qui sont traditionnellement passées de grand-mère à petites filles.
La ville de Takayama est connue au
Japon pour ses festivals qui sont parmi les 3 plus beaux du Japon (avec le festival Gion de Kyōto et le festival de nuit de Chichibu dans la préfecture de Saitama). Ils se déroulent les 14 et 15 avril (Sannō Matsuri) ainsi que les 9 et 10 octobre (Yahata Matsuri). Dans ces festivals, des yatai ( chars décorés) défilent.
L'arbre qui symbolise la ville est le rhododendron.


Takayama Hida Tenshoji Youth Hostel

Halte à l'auberge de jeunesse











































Takayama












































































Sanctuaire mondial de Sûkyô Mahikari









































































Je vous lis un passage du guide Lonely Planet : « appartient à la nouvelle religion censée réaliser la synthèse entre bouddhisme et shintoisme. Les opinions divergent quant à savoir si les fidèles sont des illuminés inoffensifs ou des adeptes d’une sombre secte antisémite .....





Demain , nous pénètrerons dans un village traditionnel ........... des temps lointains  ........  extraordinaire ......

Publié dans VOYAGES

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
je continue mon voyage avec grand plaisir dans ce japon si depaysant et su^prenant!!merci et bravo pour toutes ces photos
Répondre
D
je repasse lire l'article , il est tard...bisousBon mercrediDany 
Répondre
L
c'est pittoresque, ça me plait bien ! bisous bisous
Répondre
C
très sympa l'auberge de jeunesse
Répondre
E
<br /> Et l'accueil y est simple et amical .<br /> <br /> <br />