Au revoir ..... Vers une nouvelle vie .....

Publié le par Erato :0059:

Rose ou églantine

Je m'effeuille

Mes pétales choient doucement

Le dernier traîne un peu

Pour que le départ soit moins rude...

 

Que me reste-t-il?

Un beau fruit , fierté de ma vie

Cynorrhodon, il se nomme

Et des gourmands fait le plaisir ...

 

 

 

30oct2011--APN-038a.jpg

 

 

 

 

30oct2011--APN-040a.jpg 

 

 

 

 

30oct2011--APN-044a.jpg

 

 

 

 

30oct2011--APN-045a.jpg

 

 

 

 

30oct2011--APN-047a.jpg

 

 

 

 

30oct2011--APN-049a.jpg

 

 

 

 

24oct2011--feu-cheminee-041a.jpg

 

 

 

 

24oct2011--feu-cheminee-044a.jpg

 

 

 

 

24oct2011--feu-cheminee-045a.jpg

 

 

 

 

 

31oct2011--APN-003a.jpg

 

 

 

 

31oct2011--APN-010a.jpg

 

 

 

 

Le cynorrhodon ou cynorhodon est le fruit du rosier et de l’églantier, et plus généralement des plantes du genre Rosa, de la famille des Rosacées. C’est, sur le plan botanique, un faux-fruit, provenant de la transformation du receptacle floral. Les fruits proprements dit des rosiers sont en fait les akènes situés à l'interieur.

Le cynorhodon est appelé vulgairement « gratte-cul », car il fournit le poil à gratter. ( en Vendée le gratte-tchu )

Le cynorhodon est parfois aussi appelé « gousson ».

 

Le terme vient du grec, kunorhodon, qui signifie « rose de chien ». Cette appellation vient des propriétés attribuées à la racine de l'églantier ("rosier des chiens", dont la fleur (l'églantine) est aussi appelée rose canine, dog rose en anglais) pour lutter contre la rage.

 

Le cynorhodon est un fruit charnu ovoïde allongé, plus ou moins globuleux selon les espèces et variétés, de 15 à 25 mm de long, de couleur rouge orangé à maturité. Il forme une espèce d’urne, ouverte au sommet, qui porte les restes desséchés des étamines et des sépales. Il contient à l’intérieur vingt à trente vrais fruits qui sont des akènes issus de la transformation des carpelles, contenant chacun une seule graine. Ces akènes, prolongés par le reste des styles et stigmates, sont munis de nombreux poils stériles.

 

Les cynorhodons contiennent des poils, le poil à gratter, qui doivent être soigneusement enlevés car ils sont très irritants pour la peau et les muqueuses .

 

Le fruit de l'églantier s'utilise surtout cuit en confitures maison et artisanales (la confiture de cynorhodons), en gelées, marmelade et ketchup, en sirops et liqueurs, seules ou mélangées à divers autres fruits.

 

En médecine populaire, les cynorhodons sont employés notamment contre les diarrhées, l'avitaminose  et l'asthénie . On les utilise soit en décoction, soit sous forme de vin ou d'élixir— macération  dans de l'alcool avec adjonction de sucre.

Les herboristes utilisent les poils de cynorhodons, administrés à jeun enrobés dans du miel, pour éliminer les ascaris .

 

 

 

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Publié dans FLEURS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
<br /> <br /> superbes ces photos d'une fin de vie avant une renaissance !<br /> <br /> <br /> Trinity<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
S
<br /> <br /> J'aurais pu en recueillir beaucoup dans mon jardin breton... mais je ne sais pas faire la confiture (je n'ai même jamais goûté) et je ne sais à qui mettre du poil à gratter !  ;)<br /> <br /> <br /> Douce nuit, Andrée. Gros bisous<br /> <br /> <br /> (Fin des vacances; je peux reprendre le chemin des blogs-amis)<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> <br /> tes photos sont époustouflantes<br /> <br /> <br /> bisous<br /> <br /> <br /> patricia<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
M
<br /> <br /> J'adore les rosiers églantines et les cynorrhodons.<br /> <br /> <br /> J'apprends pourquoi on les appelle ainsi.<br /> <br /> <br /> Très belles photos.<br /> <br /> <br /> Bises<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
S
<br /> <br /> magie des plantes qui nous offrent la joie d'admirer la beauté et de profiter de leurs bienfaits<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre