...La chenille processionnaire ....

Publié le par Erato

....Evolution ....

 Un soir d'été, les papillons processionnaires sortent de terre. Le mâle et la femelle s'accouplent. Le mâle meurt un ou deux jours après.

 La femelle s'envole et va pondre entre 70 et 300 oeufs sur une branche de pin. Puis elle meurt à son tour.

Les chenilles éclosent 30 à 45 jours après la ponte. Elles se nourrissent avec les aiguilles du pin, et restent reliées entre elles par un fil de soie.

 Au cours de leur croissance, les chenilles changent de couleur et ont de plus en plus de poils (jusqu'à 1 million). Ceux-ci peuvent se libérer avec le vent et provoquer des problèmes de santé aux hommes et aux animaux.

 Les chenilles construisent un abri en soie en automne, sur la branche d'un pin. Puis elles passent l'hiver dans cet abri, ne sortant que la nuit pour entretenir leur nid et se nourrir.

 Au printemps, la colonie conduite par une femelle quitte l'abri et se dirige vers le sol. C'est la procession de nymphose : toutes les chenilles se tiennent les unes aux autres et se déplacent en longue file. Une file peut compter quelques centaines de chenilles. Au bout de plusieurs jours, elles s'arrêtent dans un endroit bien ensoleillé. Puis chacune d'entre elles s'enfouit dans un trou de 10 à 20 cm

 Deux semaines plus tard, les processionnaires ont tissé des cocons individuels et se transforment en chrysalides. Elles vont rester dans cet état pendant plusieurs mois (ou parfois plusieurs années selon les régions).

 Au bout de quelques mois, chaque chrysalide se métamorphose en papillon, toujours sous la terre. Et puis, un soir d'été, les papillons sortent de terre...

 

med-chenille-processionnaire-visoflora-2028.jpg

 recueil--46-0253.jpg

 recueil--46-0274.jpg

 

 recueil--46-0276.jpg

 

recueil--46-0256.jpg

recueil--46-0257.jpg

 recueil--46-0258.jpg

recueil--46-0260.jpg

 recueil--46-0273.jpg

recueil--46-0275.jpg

 recueil--46-0268.jpg

 

41

 

 

Chenilles comestibles

En 1938, il a été répertorié 21 noms vernaculaires de chenilles comestibles de la forêt de laHaute Sangha devenue Mambéré Kadéï aujourd’hui.

Au niveau du massif de Ngotto, 13 espèces de chenilles comestibles sont connues en dehorsde celles de savane .

Publié dans ANIMAUX

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

kasimir 26/04/2010 00:17



Merci Erato


mais ce papillon là, on ne risque pas trop de le voir !



siratus 25/04/2010 00:59



Gros bisous de la nuit, Andrée.



Armide + Pistol 24/04/2010 23:32



Elles semblent très organisées et disciplinées. Pourvu qu'elles ne s'attaquent pas à Pistol ! Merci de nous les avoir présentées ; nous nous méfierons.



Armide + Pistol 24/04/2010 23:31



Elles semblent très organisées et disciplinées. Pourvu qu'elles ne s'attaquent pas à Pistol ! Merci de nous les avoir présentées ; nous nous méfierons.



Armide + Pistol 24/04/2010 23:25



Ces sont de belles créatures, mais que  les chenilles processionnaires épargnent Pistol : il ne nous manquerait plus que cela ! Merci de nous les laisser observer. Nous nous méfierons.