La Vanille ......

Publié le par Erato

Le vanillier est une liane grimpante  originaire d'Amérique Centrale pouvant atteindre 15 m de long et vivre 10 à 12 ans. Il possède une tige ligneuse avec racines adventives, des feuilles ovales de 15 à 25 cm et des fleurs verdâtres . Il appartient à la classe des monocotylédones (Liliopsida), la sous-classe des Liliidées, l'ordre des orchidales, la famille des orchidacées (ou orchidées) et au genre Vanilla. Ce dernier serait même regroupé, avec une douzaine d'autres genres totalisant environ 200 espèces, dans une sous famille récemment reconnue, les Vanilloideae.

 

Le vanillier pousse en climat tropical chaud et humide, sous des latitudes comprises entre 25°N et 25°S, et dont les précipitations sont de l'ordre de 2000 mm par an.

Le vanillier est naturellement une plante de sous-bois car il nécessite un ombrage suffisant pour empêcher le rayonnement direct du soleil sur les feuilles et les tiges, qui occasionne la mort de la plante. La liane pousse en grimpant le long des arbres en s'accrochant à l'aide de ses racines aériennes. Le vanillier n'est cependant ni une plante parasite ni totalement épiphyte : c'est une hémiépiphyte.

Il nécessite un sol bien drainé et riche en matières organiques pour se  développer correctement. Comme toutes les orchidées, il assure ses besoins nutritionnels en association avec un champignon symbiotique du genre Rhizoctonia.

 

 

22-mars-2011---Ste-Anne---Ste-Rose---PitonSte-Rose-copie-1.JPG

 

 

 

 

22-mars-2011---Ste-Anne---Ste-Rose---PitonSte-Rose-copie-3.JPG22-mars-2011---Ste-Anne---Ste-Rose---PitonSte-Rose-copie-2.JPG

 

 

 

22-mars-2011---Ste-Anne---Ste-Rose---PitonSte-Rose-copie-4.JPG

 

 

 

22-mars-2011---Ste-Anne---Ste-Rose---PitonSte-Rose-copie-5.JPG

 

 

 

22-mars-2011---Ste-Anne---Ste-Rose---PitonSte-Rose-copie-6.JPG

 

 

 

22-mars-2011---Ste-Anne---Ste-Rose---PitonSte-Rose-copie-7.JPG

 

22-mars-2011---Ste-Anne---Ste-Rose---PitonSte-Rose-copie-8.JPG

 

 

 

Les premières floraisons ont généralement lieu après trois à cinq années de culture. Celles-ci ont lieu après un stress obtenu traditionnellement en supprimant temporairement l'ombrage (taille du tuteur) et/ou en coupant le bourgeon terminal de la liane. La floraison se déroule  de juillet à novembre à la Réunion. Les fleurs ont une languette (rostellum) entre le stigmate et l’anthère. On trouve environ 20 fleurs par épis, mais on ne conserve que 2 à 8 épis par plante avec chacun 6 à 10 fleurs. 

 La pollinisation est généralement réalisée manuellement (selon une technique qui a rendu célèbre un esclave de la Réunion, Edmon Albius, qui l'avait mise au point en 1841, faute d'insecte pollinisateur suffisamment efficace. La période de floraison dure deux à trois mois pendant lesquels les producteurs doivent quotidiennement polliniser les fleurs.

 

 

 

 

 Fleur_de_vanille.jpg

 

 

 

Après huit à neuf mois de croissance les fruits arrivent à maturité et peuvent être récoltés. Le fruit du vanillier est communément appelé "gousse". D'un point de vue botanique, il s'agit en fait d'une capsule. 

 La capsule, de couleur verte, est de forme allongée, recourbée à l'extrémité du pédoncule et mesure en moyenne une quinzaine de centimètres de longueur (exceptionnellement 22 à 27). Sa largeur augmente du pédoncule vers l'extrémité florale et peut atteindre une quinzaine de millimètres environ . A l'intérieur, on trouve une cavité dans laquelle se situent de nombreuses petites graines de très petite taille (30 μm de diamètre environ).

 L 'ensemble des "gousses" forment ce que les professionnels appellent un "balai" . La "gousse" atteint sa taille et son poids définitif (environ 10 à 15 grammes) en une quinzaine de semaines. Le stade habituel de récolte est atteint huit à neuf mois après pollinisation .

 

23mars2011---cascades-Niagara--Ste-Suzanne----Baga-copie-11.JPG

 

 

 

23mars2011---cascades-Niagara--Ste-Suzanne----Baga-copie-12.JPG

 

 

 

 

 

23mars2011---cascades-Niagara--Ste-Suzanne----Bagatelle----.JPG

 

 

 

23mars2011---cascades-Niagara--Ste-Suzanne----Baga-copie-1.JPG 

 

 

 

 23mars2011---cascades-Niagara--Ste-Suzanne----Baga-copie-3.JPG

23mars2011---cascades-Niagara--Ste-Suzanne----Baga-copie-2.JPG

 

 

 

 

23mars2011---cascades-Niagara--Ste-Suzanne----Baga-copie-4.JPG

 

 

 

 

23mars2011---cascades-Niagara--Ste-Suzanne----Baga-copie-5.JPG

 

 

 

 

Les "gousses" sont récoltées vertes et sans parfum. Afin de faire apparaître l'arôme de vanille bien connu, elles vont subir le traitement traditionnel  :

  • Echaudage,
  • Etuvage pendant 24 à 48 heures,
  • Séchage lent,
  • Calibrage,
  • Mise en bottes et conservation en malles en bois ou en fer blanc.

 

 

 

23mars2011---cascades-Niagara--Ste-Suzanne----Baga-copie-6.JPG

 

 

 

23mars2011---cascades-Niagara--Ste-Suzanne----Baga-copie-7.JPG

 

 

 

23mars2011---cascades-Niagara--Ste-Suzanne----Baga-copie-8.JPG

 

 

 

 

23mars2011---cascades-Niagara--Ste-Suzanne----Baga-copie-9.JPG

 

 

 

23mars2011---cascades-Niagara--Ste-Suzanne----Baga-copie-10.JPG

 

 

 

 

23mars2011 - cascades Niagara Ste Suzanne - Baga-copie-11

 

 

 

 

23mars2011---cascades-Niagara--Ste-Suzanne----Baga-copie-12.JPG

 

 

 Les critères de qualité portent sur la longueur, la couleur, l'aspect, l'odeur.

Chaque gousse de vanille est tatouée pour dissuader le vol.

 

Saviez-vous que la vanille a son caviar :  les gousses givrées .

Alors que les gousses arrivent en surmaturité , la vanille cristallise au contact de l'air , recouvrant les gousses de points blancs étincelants . Ils ont l'avantage de contenir une forte concentration de vanilline . Les grands restaurateurs en sont .................. fous!!!

 

 

 

 http://lavanilleraie.com/

http://www.snv.jussieu.fr/vie/dossiers/aromes/vanille/vanille.htm#dossier

 

 

 

 

Publié dans PLANTES

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

liline50300 30/04/2011 22:08



bonsoir, une superbe reportage!!! magnifique, je ne sais plus, mais je crois l'avoir vu en son temps merci de ta visite et de ton amitié.... BISES LILINE



nadia-vraie 30/03/2011 22:13



Ton article est très intéressant.je ne savais pas que les lianes de vanille entouraient les arbres.Vraiment spécial.


Bonne journée Andrée et merci pour tes beaux articles.



Marine D 29/03/2011 17:08



Belle et si précieuse la vanille...



Frieda 28/03/2011 16:16



Bonjour Andrée


Merci pour ce beau reportage qui sent bon la vanille


Bisous bisous


Frieda



Maria Dora 28/03/2011 00:58



Bonjour Andrée , je ne savais pas tout cela sur la vanille , c'est trés interessant et instructif ! La belle maman de mon fils m'en a ramené plusieurs gousses l'année derniére de la Réunion ou
elle était en voyage  , il m'en reste encore dans un bocal bien fermé ! Merci de tes belles photos , je n'imaginais pas que le vanillier poussait sur des arbres ! Bonne semaine Andrée ,
bisous !