Le guetteur ...

Publié le par Erato

Je vous explique :

 

N° 1 - Trouver un bon observatoire, le plus haut possible

 

27sept2011--coeur-en-cage--passiflore---speed--feu-copie-12.jpg

 

 

 

 

 

 

N° 2 - Être vigilant, bien observer de tous les côtés

 

27sept2011--coeur-en-cage--passiflore---speed--feu-copie-13.jpg

 

 

 

 

30sept2011--speed-006a.jpg 

 

 

30sept2011--speed-007a-copie-1.jpg

 

 

 

30sept2011--speed-019a.jpg

 

 

 

 

 

 

N° 3 - Veiller au coup de pompe

 

27sept2011--coeur-en-cage--passiflore---speed--feu-copie-14.jpg

 

 

 

 

 

 

N° 4 - Ne pas insister, aller se coucher

 

30sept2011--speed-002a.jpg

 

 

 

Demain, sera un autre jour ......

 

 

 

 

 

 

                                   Le chat et le soleil

 

Le chat ouvrit les yeux

Le soleil y entra

Le chat ferma les yeux

Le soleil y resta

Voilà pourquoi le soir

Quand le chat se réveille

J'aperçois dans le noir

Deux morceaux de soleil.

 

                                             Maurice  Carême

 

 

 

27sept2011--coeur-en-cage--passiflore---speed--feu-copie-15.jpg

 

 

 

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Publié dans ANIMAUX

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Latil 04/10/2011 10:47



En ce moment j en ai 2 à la maison, mais la vie d un chat ne tient qu a un fil, les enemis sont nombreux, c est a dire les accidents, les empoisonnements, la maladie, voire la fuite, alors
essayons de ne pas trop nous attacher. Heureusement la pérénité de la race est assurée.


Bonne journée


Latil



Anne et Cat 04/10/2011 10:45



La poésie de Maurice Carême, je l'adore. quant à tes photos, superbes et une excellente définition. Félicitations.


Bonne journée.


Cat



Joëlle 02/10/2011 18:49



Très beau billet et quel guetteur de choc !... bises Andrée bon dimanche



chemindetables 02/10/2011 10:49



magnifique ton billet


j'adore


il est superbe ton chat


bisous


patricia



bruno 02/10/2011 08:27



Personnellement, je n'aime pas beaucoup les chats, mais ce poême est magnifique