Limaçon .... raconte moi ton histoire ....

Publié le par Erato

.... écoute ....

.... Je dors , serein , à l'abri dans mon petit arrosoir .

      Dans ce calme , un déluge s'abat sur ma coquille , me réveillant , étonné et inquiet . Je me hisse vers la clarté et le monde extérieur ....

recueil--46-0045.jpg

 

 Je m'avance doucement , risquant un oeil .

recueil--46-0047.jpg

 

 Puis les deux ....

recueil--46-0049.jpg

 

 Personne ! Alors , je me décide à fuir ce lieu devenu inhospitalier .

recueil--46-0052.jpg

 

 

Mais l'aventure est périlleuse ....!

recueil--46-0058.jpg

 

 Et , je me lance courageusement dans le vide et l'inconnu ....!

recueil--46-0055.jpg

 

 

Comme disait , un merveilleux conteur , Jean de La Fontaine  "  Patience et longueur de temps , font plus que force ni que rage . "

Je suis arrivé dans une prairie fleurie et accueillante et je m'y suis blotti.

C'est parfois positif de bousculer sa quiétude , un autre bonheur nous attend .

recueil--46-0065.jpg

 

Chez les romains, l'escargot se nommait hélice (latin helix) à cause de sa coquille enroulée.
Comme il s'apparente à la limace (latin limax), on le nomme plus tard limaçon. Mais pour qu'il n'y ait pas confusion on dit "limace à coquille", coutume qui subsiste encore dans le midi de la France.
Cette expression un peu longue se transforme en "colimaçon" venant à la fois du latin cocholimax (limaçon à coquille) et du grec: kocklos, coquille.

Au XIVe siècle dans le "Ménagier de Paris" on peut lire "Les limaçons, que l'on dit escargoles" et au XVIe siècle dans "Vie privée d'autrefois de Francklin A.": "Les escargotz sont ....". Au XVIIIe siècle, le dictionnaire pratique du Bon Ménager indique la façon de préparer les escargots qu'il désigne: "insectes à coquille, autrement appelés escargots".

Trois mots presque identiques: escargoles, escargotz, escargots, ont donc successivement servi à désigner les escargots.

L'origine espagnole semble assez logique: autrefois on parquait des escargots aux environs de La Rochelle. Avant la Révolution, cette région en exportait un nombre prodigieux aux Antilles et plus tard au Sénégal.
Les marins espagnols et portugais venaient s'y ravitailler en petits-gris qu'ils considéraient "comme de la viande fraîche à bord". Ils utilisaient pour ça des tonneaux qui étaient surpeuplés de petit-gris.
Il est donc possible que, surtout par La Rochelle, le mot espagnol caracol se soit introduit en France pour devenir escargot.
Ainsi donc, à travers les âges: hélice, limace à coquille, limaçon, colimaçon, escargot, ont servi à désigner le même mollusque.

A ces noms différents, il faut ajouter quelques expressions locales:

  • Pour le bourgogne: hélice vigneronne, vigneron, escargot vigneron, moucle de vigne, luma, escargot de Bourgogne, gros blanc de Bourgogne, bourgogne, escargot bourgogne, blanc.
  •  
  • Pour le petit-gris: hélice chagrine, luma ou limat, tapada (Provence), cagouille (Bordelais, Charente), carago (Marseille), luma (Poitou), cacalau (Provence), cantareu ou caraceu (Niçois), casaraulau (Languedoc), carsaulada ou casalauda (Roussillon), schnaka (Alsace).

 

 LE LYMASSON.
    Je suis de terrible façon,
    Et si ne suis qu'un Lymasson.
    Ma maison porte sur mon dos,
    Et si ne suis de cher ny d'os.
    J'ai deux cornes dessus ma teste,
    Comme un bœuf qui est grosse beste ;
    De ma maison je suis armé,
    Et de mes cornes embastonné ;
    Si ces gens d'armes là s'approchent,
    Ils en auront sur leurs caboches ;
    Mais je pense en bonne foy
    Qu'ils tremblent de grand peur de moy.

                                                                         Poème Moyen Age

Publié dans ANIMAUX

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

♥ Marie-Alice ♥ 16/05/2011 16:13



 


Je vais essayé de sauter dans le vide comme ce petit escargot bien courageux qui se retrouve dans une de mes fleurs préférée ... Gros bisous mon amie et merci d'être




Marie-Sophie 22/04/2010 01:49



wow magnifiques photos de Limaçon c'est super de savoir à travers les âges les noms qu'il a porté .......vraiment tes photos me font capoter tant elles sont
splendides .... et les pensées aussi bisous et merci bisous et câlinous de bonne nuit



Sophie 20/04/2010 09:43



Quelle patience pour faire ce petit reportage. Merci Andrée.


Je t'embrasse.



Miaou *** Naniemay-11 ** Miaou 19/04/2010 20:47



J'aime beaucoup la photo n° 3, on dirait qu'il se cache  hihi !


Très intéressant ton article, je ne me rappelle plus comment mes parents disaient pour les petits gris. Aucun souvenir, c'est dommage.


Bisous et merci pour ces explications.


Belle semaine ensoleillée Andrée, et demain, il y a grammaire ? Je viendrai voir.


Amitiés



Dany 19/04/2010 20:35



Mais tu es super douce avec ce petit escargot Andrée, superbe photos, on ne s'attarde pas assez souvent sur cet animal, en tous les cas les
infos sont vraiment intéressantes. J'ai appris  qu'il se nommait Hélice pour les Romains par exemple! Gros bisous et douce soirée


Dany