... Springbok ...

Publié le par Erato :0059:

 

Le Springbok (du neerlandais antilope sauteuse ; Antidorcas marsupialis), ou euchore, gazelle à poche dorsale est une gazelle d'Afrique méridionale dont le nom afrikaans signifie « antilope à ressort », de par son aptitude à exécuter de grands bonds, lorsqu'il est poursuivi par un prédateur.

Antidorcas marsupialis constitue la seule espèce du genre Antidorcas.

Tout un symbole en Afrique du Sud, il est aujourd'hui l'animal fétiche de l'équipe nationale de rugby .

 

Les springboks sont des animaux gracieux et élancés. Les mâles ont une hauteur à l'épaule de 80 à 90 cm et les femelles ont une hauteur à l'épaule de 70 à 80 cm. La longueur du corps va de 95 à 140 cm. Leurs poids varient de 25 à 40 kg (32 en moyenne) pour les femelles et de 33 à 48 kg (40 en moyenne) pour les mâles. Les cornes en S du mâle mesurent 30 cm, les cornes de la femelle sont fines et plus courtes.

Le springbok est de couleur fauve, une bande brune traverse ses flancs, la face ventrale est blanche. Sa petite tête claire paraît maquillée; une barre brune, part de la base des cornes traverse l'œil pour se terminer entre les naseaux et la bouche.

 

De forme élancée, le springbok est fin, léger avec de longues pattes fines et des sabots frêles, serrés et pointus (idéal pour la course). Il a une musculature sèche, concentrée près du corps avec des cuisses très musclées (cette antilope à la particularité d'avoir des ressorts au niveau des deux pattes arrières) et sa colonne vertébrale est très flexible. Son organisme est donc idéal pour la course .

 

-Vitesse de pointe : 95 km/h sur une distance d'environ 800 mètres.

-Course : les springboks peuvent tenir une vitesse de 50 km/h sur une distance de plusieurs kilomètres.

-Saut en hauteur : généralement, ils font des sauts à 2 mètres de haut environ, mais parfois ils peuvent s'élever dans les airs à 3,50 voire 4 mètres de haut.

-Saut en longueur : jusqu'à 15 mètres.

 

 

Le springbok vit dans des régions chaudes et sèches, il doit donc économiser l'eau de son corps, pour cela, son pelage coloré (fauve, brun, blanc) réfléchit les rayons du soleil, régulant ainsi sa température corporelle. Ses crottes sont très sèches et son urine très concentrée. Sa tête est munie de son propre système de refroidissement. Des centaines de petites artères, se trouvent près des voies respiratoires. L'air inspiré par l'animal refroidit sa paroi nasale, ce qui rafraîchit son sang acheminé par les petites artères. Ensuite ces dernières se rassemblent en un seul vaisseau sanguin qui irrigue directement le cerveau. Sans un tel système, la gazelle ne pourrait tout simplement pas survivre.

 

 

Il présente de l'arrière du dos à la base de la queue, une poche qui contient des poils blancs érectiles. Lorsqu'il est effrayé ou excité, la poche s'ouvre et laisse apparaître une crête de poils blancs, qui, associée à ses bonds, préviendra les autres springboks d'un éventuel danger. Les springboks vivent en hardes composés de femelles et de jeunes, les mâles se regroupant entre eux, ne les rejoignant qu'au moment de la reproduction ou des migrations.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Jouons à cache-cache ......

 

 

 

16juin2012---Sigean-046a.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

16juin2012---Sigean-048a.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

16juin2012---Sigean-051a.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

16juin2012---Sigean-052a.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

16juin2012---Sigean-053a.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

16juin2012---Sigean-054a.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans ANIMAUX

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

vita 18/07/2012 12:58


Bonjour de VITA

Alrisha 29/06/2012 11:02


Un animal que l'on a envie de caresser. L'élégance même ! Quelles jolies photos !


Bises Andrée !

katara C.Néri 29/06/2012 09:19


Belle journée Erato

christian lemenuisiart 29/06/2012 08:40


Superbe cet rencontre , j'adore


A bientôt

gazou 29/06/2012 08:28


Tes photos sont magnifiques...presque irréelles tellement elles sont belles..Merci!