Un regard de tendresse à ce témoignage d'un passé ....

Publié le par Erato

.... Qu'est ce qu'une épave ?

.... Navires ou objets abandonnés en mer

     Voitures en ruines

     Personne miséreuse

.... Synonymes : débris , déchets , loques , ruine .......

.... Mais une " épave " c'est l'histoire d' un passé , d'une vie , de bonheurs , de peines ...... alors , quand je regarde ces épaves de bateaux , je ne vois pas cette décrépitude désolante mais je rêve à une vie d'aventures ......Le regard est une arme dangereuse que l'on peut moduler à sa guise , nous en sommes les maîtres .

 

navires-perdus-295561.jpg

Dominick Pontois

 

epaves-thoniers-586477.jpg

 François Trinel

 

kerhervy-586488.jpg

 François Trinel

 

american-star-295565.jpg

L'American Star s'est échoué en 1994, après avoir essuyé une tempête au large des Canaries. Il est resté tel quel depuis lors. Plage de Garcey sur l'île de Fuerteventura, Espagne. Philippe Druart
 
 
aber-wrac-h-586499.jpg

Erwan Gargadennec

 

echouage-295567.jpg

Christian Vautrin

 

petition-cimetiere-586549.jpg

François Trinel

 

dernier-arret-a-camaret-586562.jpg

 Daniel-Pascal Blachère

 

l-epave-amoureuse-586958-copie-1.jpg

François Trinel

 

deliquescence-586566.jpg

François Trinel

 

sillon-camaret-587074.jpg

Serge Agombart

 

fond-baie-295577.jpg

Jean-Pierre Maybon

 

ss-dicky-295583.jpg

L'épave du "SS" (Steam Ship) Dicky ensablée depuis 1893. Plage de Caloundra, région de Queensland (Australie). Dominick Pontois
 
 
semi-immersion-586787.jpg

Valéry Lanata

 

bateau-fantomatique-586962.jpg

Jean-Louis Guianvarch

 

temps-295575.jpg

Cette barque abandonnée par les hommes a été conquise par la nature. Canal du Midi.  Lyonell Ducreau
 
 
temoignage-295579.jpg

Eric Kuhn

 

jardin-suspendu-295585.jpg

Francis Hebrail

 

belle-prise-586744.jpg

Bernard Rossi

 dissolution-586465.jpg

Serge Leprêtre

 

 

Oh combien de marins, combien de capitaines

Qui sont partis joyeux pour des courses lointaines,

Dans ce morne horizon se sont évanouis !

Combien ont disparu, dure et triste fortune !

Dans une mer sans fond, par une nuit sans lune,

Sous l’aveugle océan à jamais enfouis !

                                                               Oceano  Vox

                                                                      Victor Hugo

Publié dans NATURE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

christian lemenuisiart 06/06/2010 07:28



C'est impressionnant tous ces bateaux qui ont pris la mer . Superbes photos .



Sylvie 28/05/2010 15:40



Bonjour Andrée, comment vas-tu ?


En faisant mon article, je me suis rappelée que tu avais toi aussi fait un article avec des épaves de bateaux alors je suis revenue le voir. C'est impressionnant ces carcasses.


Bises et bon week end.



nadia-vraie 28/05/2010 05:28



ce que tu as écrit est tellement vrai,je suis de ton avis.


les épaves ont toute une histoire que nous ignorons,tes photos d'épaves sont très belles.


À bientôt Andrée.



siratus 27/05/2010 12:30



Toutes ces photos sont remarquables, Andrée, et j'aime ton reportage.


Je retiens seulement la définition du mot épave, pour les bateaux, qu'illustre à merveille Oceano vox. Devant ces épaves je suis nostalgique (ou révoltée) mais pas triste. Ces navires ont vécu !


Elles témoignent très souvent de l'inconscience ou de la témérité de l'homme face à la mer, l'homme en quête d'aventure, en quête de lui-même, en quête de gagne-pain, en quête de profits
mercantiles... D'autres épaves, aujourd'hui encore, dans les ports et sur les rivages et les rivières montrent bien que beaucoup considèrent que la mer n'est qu'une poubelle. Sous l'eau, j'ai
visité des épaves de navires japonais coulés depuis des décennies par les hommes en guerre, au Nord de Palawan aux Philippines;  faune et flore sous-marines se les approprient le temps
qu'ils se délitent... Rétiscente de prime abord à plonger sur des épaves, puis impressionnée par ces fantasmagoriques carcasses -restes de la technologie et de la folie humaines- j'en ai fait
abstraction, entrainée uniquement par la beauté intemporelle du monde de Neptune.


Homme libre, toujours tu chériras la mer !
La mer est ton miroir ; tu contemples ton âme
Dans le déroulement infini de sa lame,
Et ton esprit n'est pas un gouffre moins amer...


...Et cependant voilà des siècles innombrables
Que vous vous combattez sans pitié ni remord,
Tellement vous aimez le carnage et la mort,
Ô lutteurs éternels, ô frères implacables !


(C. Baudelaire. L'homme et la mer)


Gros bisous, Andrée.



Sophie 27/05/2010 08:56



Ta récolte du jour, épaves et lots est vraiment superbe Andrée.


Je pars chez mes petits loulous de vendredi à lundi, je serai dons absente quelques jours...Mais je reviendrai.


Je t'embrasse très fort.



Erato 27/05/2010 09:54



Profite bien de ces quelques jours et gâte les bien tes petits loulous " le bonheur est un parfum que l'on ne peut répandre sur autrui sans en faire rejaillir quelques gouttes sur soi-même "
Emerson Je t'embrasse fort Sophie